Facebook Group Page LinkedIn Group Page
 

100 000 testeurs professionnels de logiciels possèdent la certification

 

Pour diffusion immédiate
24 octobre 2008

Personne-ressource pour les médias :
Rex Black, CTAL
info@istqb.org
+1 830-438-4830

100 000 testeurs professionnels de logiciels possèdent la certification

ISTQB La certification la plus populaire au monde pour les testeurs de logiciels atteint un nouveau sommet.

BRUXELLES, BELGIQUE (24 octobre 2008) – Le International Software Testing Qualifications Board (ISTQB) a annoncé que, par l’entremise de ses conseils nationaux et de ses commissions d’examen, il a décerné plus de 100 000 certificats d’accréditation pour les niveaux de base (Certified Tester Foundation Level – CTFL) et avancé (Certified Tester Advanced Level – CTAL) de son programme.

« La certification de testeurs de logiciels ISTQB est de loin la plus reconnue et celle qui connaît la plus grand croissance dans le monde », a déclaré Rex Black, CTAL, président du ISTQB. « La marque des 100 000 certificats confirme le leadership du ISTQB en tant qu’outil aidant les testeurs de logiciels à mettre en valeur leurs connaissances, leurs compétences et leur profession. »

C’est la demande même au sein de l’industrie qui a suscité l’établissement de la certification ISTQB, originaire du Royaume-Uni. « La mise à l’essai de logiciels est essentielle à la fiabilité des systèmes logiciels du monde entier. Nous nous sommes rendus compte que la certification contribuait à la fois à l’amélioration des compétences des testeurs et à la progression de la profession », d’expliquer Geoff Thompson, du UK Testing Board (UKTB).

L’attrait de la certification du ISTQB pour les testeurs de logiciels explique son expansion rapide. « Les entreprises nous disent qu’elles choisissent la certification ISTQB parce qu’elle est pratique et qu’elle est axée sur la vérification des connaissances et des compétences utilisées quotidiennement par leurs testeurs », a ajouté Horst Pohlmann, du German Testing Board (GTB).

Au cours des dernières années, le programme de l’ISTQB est devenu une norme mondiale pour la certification de testeurs de logiciels. « En Inde, la certification ISTQB est maintenant essentielle », a expliqué Vinay Baid, du Indian Testing Board (ITB). Comme cela est le cas dans la plupart des pays, nombre d’employeurs préfèrent embaucher des testeurs de logiciels détenant la certification ISTQB, ou encore disposent d’un programme qui encourage leurs employés à l’obtenir. »

La croissance rapide de la certification ISTQB peut également être attribuable à sa nature non lucrative. « Les entreprises ont jugé la certification ISTQB valable, parce nous offrons gratuitement les programmes des cours et le glossaire des termes relatifs à l’essai des logiciels et laissons à chacun le choix de leur formation », a expliqué Patricia McQuaid, Ph. D., CTFL, présidente du American Software Testing Qualifications Board (ASTQB).

La direction du ISTQB témoigne de la nature non lucrative de l’organisme. En effet, elle est composée de représentants de conseils nationaux de partout au monde, qui sont tous bénévoles. L’ISTQB détermine les normes de certification, et les conseils nationaux des divers pays établissent leurs examens respectifs et en assurent le maintien.

« Bien que nous soyons fiers de notre situation de leader mondial dans le domaine de la certification des testeurs de logiciels, nous ne nous reposerons point sur nos lauriers », a déclaré Rex Black. « Les entreprises comptent sur l’ISTQB pour les aider à produire des logiciels de qualité, tandis que les testeurs comptent sur lui pour les aider à bâtir leur profession. La direction bénévole du ISTQB est déjà en train d’élaborer la vision qui portera l’essai des logiciels à un nouveau niveau d’excellence. »

Pour d’autres renseignements, veuillez communiquer avec Rex Blanc, président du ISTQB, à info@istqb.org, ou visitez le site Web de l’ISTQB, à www.istqb.org.

Au sujet de la certification ISTQB pour les testeurs de logiciels

Le programme de certification ISTQB est destiné aux testeurs de logiciels à l’échelle internationale. Il comporte deux niveaux de certification : le niveau Foundation (de base) et le niveau avancé, qui comporte trois certificats distincts. Pour les deux niveaux de certification, des partenaires internationaux élaborent des programmes et des examens et en assurent l’uniformité à l’échelle mondiale. L’un des principes fondamentaux du programme est la nette séparation de l’administration des examens et la formation des personnes se préparant à l’examen, au moyen de cours adaptés aux normes de l’ISTQB.